« Rhinocéros »

> Pièces de théâtre > « Rhinocéros »

« Rhinocéros » d’Eugène Ionesco

0,0 rating
0 étoiles sur 5 (basé sur 0 avis)
Le choix du spectacle Rhinocéros d’Eugène Ionesco est en lien direct avec la philosophie de Theatraverse.
Les pièces d’Ionesco abordent la question de la communicabilité non pas comme une impossibilité, mais comme une difficulté. En choisissant de mêler l’anglais au français dans cette adaptation de Rhinocéros, Theatraverse entend explorer de nouvelles occasions d’échanger.

Qu’est-ce qui nous donne la compréhension d’une situation ?
Le choix de la langue étrangère est-il réellement l’unique obstacle à la compréhension ?
Ionesco a écrit Rhinocéros pendant une période de crise existentialiste – pas seulement la sienne mais aussi celle de ses contemporains. Les grandes questions posées par Ionesco sur la possibilité de la communicabilité dans un monde où l’on a du mal à comprendre les actes de guerre et l’abus du pouvoir restent pertinents aujourd’hui.
Rhinocéros nous montre jusqu’où peut aller la pensée unique et le totalitarisme. Il est intéressant de mettre en parallèle cette idée avec l’omniprésence de la langue anglaise.
Sommes-nous en train d’assister à une occupation de l’Europe par la langue anglaise ?
A quel moment est-ce que cette « infiltration » cesse d’être un progrès et devient une occupation ?
Comment faire pour garder sa culture et sa langue sans être mis à l’écart comme Bérenger ?
Il n’y a évidemment pas là de comparaison directe à faire entre le monde anglophone et le fascisme qu’évoque Ionesco mais on se pose plutôt la question de l’importance de rester soi-même et de garder son identité tout en évoluant.
Est-ce possible, et comment ? Dans le spectacle, nous serons amenés à confronter les extrêmes en se demandant où est le juste milieu.

Comédiens

Dudard, la Ménagère, le Serveur

Cédric MÉRILLON

Cédric MÉRILLON

Comédien

Cédric découvre le théâtre à l'âge de 15 ans où il participe 2 années de suite à des ateliers de recherche théâtrale organisés par Ludwig Flashen et Monica Pagneux.
Il travaille ensuite sur diverses productions comme comédien dans la région parisienne, puis dans la Sarthe.
En 2004, il participe à la création du théâtre La Boutonnière à Paris, lieu dédié à la recherche et à la création théâtrale, ainsi qu’à celle de sa compagnie résidente la GCT (Groupe de Création Théâtrale), où il occupera le poste d'assistant à la mise en scène pendant 5 ans sur de nombreuses productions.
Également très intéressé par la recherche de nouvelles formes de théâtre, il participe durant cette période à la création de divers ateliers de recherche autour du théâtre.
Après ce parcours en autodidacte, il décide de se former à l'École Jacques Lecoq en 2008, dont il sort diplômé en 2009.
Puis il part une année en Angleterre pour y suivre un Master en Physical Theatre.
Il intègre Theatraverse en 2011, où il joue en anglais et en français le rôle de Dudard dans Rhinocéros.
Depuis peu, Cédric réside à Cork, en Irlande, où il travaille sur plusieurs productions, dont la première irlandaise de Cleansed (Cork) ; Dradin, in love (Cork and Galway Théâtre Festival) et Bug (Cork).
Il est également chorégraphe de combat de scène et animateur d’ateliers de théâtre.

Jean, Madame Bœuf

Siva NAGAPATTINAM KASI

Siva NAGAPATTINAM KASI

Comédien

Né à Amsterdam de père indien et de mère hollandaise, Siva poursuit ses études et vit en France, puis exerce des métiers variés : charpentier naval, informaticien, commerce international, traducteur dans une ONG.
Après avoir suivi une série de formations à Paris, il devient comédien professionnel en 2002.
Membre du Théâtre du Voyageur, il jouera de nombreux rôles dans la douzaine de pièces produites : moitié Shakespeare, moitié adaptations de textes non théâtraux.
De nouvelles envies d’éclectisme amènent Siva au théâtre de rue et à Aurillac avec la Cie Grain d’Art-Gile, et vers la comédie contemporaine au festival d’Avignon avec la Cie Naphralytep.
En rejoignant Theatraverse, il joue cette fois en anglais, avec le rôle de Jean dans l’adaptation bilingue de Rhinocéros, celui de The Man dans Les Grands Artistes Volent, présentés au Festival d’Edimbourg et dernièrement le mari dans Monsieur Somebody.
Siva met également en place et conduit des ateliers bilingues pour Theatraverse destinés au enfants à partir de 5 ans, aux adolescents et aux adultes.

Botard, le Vieux Monsieur, le Patron

Sylvain PAOLINI

Sylvain PAOLINI

Comédien

Sylvain s'intéresse d’abord au théâtre comme média socio-éducatif et en tant que comédien amateur.
En 2008, il entre à l’école Jacques Lecoq à Paris. Au cours de ces deux années il effectue une année au département scénographique de cette école, et un stage d’un mois en Italie avec de Donato Sartori en création de masques et le jeu masqué, ainsi qu’une formation à la Nef de Pantin avec Pascale Blaison en création et manipulation de marionnettes.
En 2010-2011, il intervient auprès de lycéens, crée un monologue et met en scène un groupe d'amateurs. Il joue avec la Compagnie Escalier 4 dans « Dream stories... à plus », et avec la Compagnie des ifs dans « La peau d’Aïn Baadj », spectacle de marionnettes.
Il tourne dans plusieurs courts métrages et dans un doc-fiction réalisé par Eric Nivot.

Bérenger

Guillaume PAULETTE

Guillaume PAULETTE

Comédien

Diplômé de l’École Internationale de Théâtre Jacques Lecoq (Paris 2006-2008), il s'est formé également auprès de Christian Carrignon du Théâtre de Cuisine, de Michel Chiron du CNR d’Amiens, et d’Alain Gautré.
Il se perfectionne en Commedia dell'arte, en théâtre d’objet et chant.
Depuis, Guillaume participe à des projets menés en région Picardie : avec le Théâtre du Lin, la Cie Eclats d'Etats, la Cie Car à Pattes, la Cie du Chahut (Oise), plus récemment dans Pas de Pardon de Roger Wallet (Avignon 2015) et a le rôle de Philinte pour le Misanthrope avec la Compagnie les Gosses.
Il tient en parallèle des rôles en région parisienne dans : Faisons un rêve Guitry et avec des séries TV.
Il travaille avec la compagnie bilingue Theatraverse en 2012 et tourne à l’étranger avec le rôle de Bérenger dans Rhinocéros de Ionesco, mise en scène de Joanne Allan (Edimbourg 2012 – Belfast 2013).
Il est le responsable artistique de la Cie Grain d'Art-Gile créée en 2008, qui a monté un spectacle de rue, Rhinos in the street.
De plus Guillaume alterne mises en scène et conduite d’ateliers en milieu scolaire et de formation.

Daisy, le Logicien, l’Épicière

Mélanie TANNEAU

Mélanie TANNEAU

Comédienne

Mélanie intègre à 15 ans l’École Nationale de Cirque de Châtellerault. C’est là que sa passion pour le spectacle grandira. Elle y passe trois ans de formation initiale en arts du cirque, travaillant plus particulièrement le clown et le jeu d’acteur avec Roser Segura et Isona Dodero.
Elle travaille tour à tour la danse contemporaine, la capoeira, les arts du cirque...
Elle travaille en espagnol (Les Anachroniques, Toulouse) et en anglais (Fairground Théâtre, Bristol, UK).
Après deux ans passés en Angleterre, elle rentre en France et intègre l’École Internationale de Théâtre Jacques Lecoq à Paris. Elle y développe un intérêt grandissant pour les variétés comiques, l’absurde, le clown et cela lui permet de continuer sa recherche vers un théâtre du corps, plus physique.
Elle participe en 2011 à la création de 38 CIT Compagnie Internationale de Théâtre, dont le premier projet (février 2012) est une adaptation libre du roman de Mikhaïl Boulgakov Le Maître et Marguerite.
Elle fait aussi partie du projet de clown Les Désaxés du Mambo.
Avec Theatraverse, Mélanie joue en anglais et en français pour son rôle de Daisy dans Rhinocéros.
Elle anime également les ateliers de théâtre bilingue Theatraverse pour les participants de tous âges.

Mise en scène

Joanne ALLAN

Joanne ALLAN

Metteuse en scène

Metteuse en scène et comédienne, issue de l’Ecole Internationale de Théâtre Jacques Lecoq, Joanne se spécialise dans le Théâtre de l’Absurde et prête une attention toute particulière au langage.
Elle est diplômée de la Queen's University de Belfast, en langue française et en études théâtrales. En 2005 elle y met en scène un premier spectacle bilingue La Leçon/The Lesson d'Eugène Ionesco.
Elle fait partie des membres fondateurs de l’association Theatraverse. Depuis la création de la compagnie en 2008, Joanne a mis en scène et accompagnée les tournées de quatre spectacles bilingues : Lost in Scotland, une création collective inspirée du livre de Isabelle Gilbert ; Rhinocéros, une adaptation bilingue de la pièce d’Ionesco ; Great Artists Steal et Monsieur Somebody, tous deux écrits par Seamus Collins.
Ses mises en scènes au sein de la compagnie sont accompagnées d’ateliers de théâtre bilingues et tournent en France et au Royaume-Uni.
Joanne crée et anime les ateliers et stages de théâtre bilingue pour enfants, jeunes et adultes chez Theatraverse. Des conférences sont programmées de manière ponctuelle également.
Par ailleurs, Joanne exerce ses métiers de mise en scène et de comédienne au sein de la compagnie amiénoise Cie Grain d’ArtGile et au Théâtre du Voyageur, à Asnières-sur-Seine.

Jenni KALLO

Jenni KALLO

Assistante à la mise en scène et comédienne

Jenni est une comédienne issue du cirque et aux talents multiples. Depuis 1995, elle est également danseuse.
Depuis sept ans, elle travaille pour des compagnies telles que Circo Aereo et s'installe à Paris en 2006 où elle suit les cours de Jacques Lecoq afin d'élargir ses compétences.
En 2008, elle fonde Theatraverse avec une équipe d’artistes européens. Elle joue et participe à la création du premier spectacle de la troupe, Lost in Scotland et elle est contente de faire évoluer son rôle dans l’association par son implication dans la mise en scène et, en particulier, la chorégraphie du spectacle.

« Rhinocéros » est co-portée par une équipe internationale de professionnels, souvent bénévoles

  • Bande son : Sion Dey
  • Voix off : Alexander MacLachlan
  • Création lumières : Michel Chauvot
  • Graphiste : Bénédicte Pérreira do Lago
  • Chargé de communication : Hamish Davey Wright
  • Vidéaste : Farid Cherqaoui
  • Montage Vidéo : Isabelle Gilbert
  • Photographe : Bernard Quérard

La presse en parle

« L’absurdité du langage en ressort davantage : les acteurs communiquent dans deux langues différentes et pourtant se comprennent. »

« […] les acteurs devenant des bêtes avalées par le décor créant ainsi une atmosphère cauchemardesque et étouffante qui tranche avec la légèreté du début de la pièce. »

« Une réussite pour la troupe Theatraverse et sa metteure en scène qui ont su capter là toute l’essence existentielle de l’œuvre de Ionesco et la restituer subtilement devant des spectateurs barrissant de plaisir ! Courez-y ! » Moussa Kobzili

Theatrorama.com

« J’ai passé une formidable soirée. N’hésitez pas à aller voir cette pièce, les acteurs sont géniaux, mon fils de 17 ans a le même avis…C’est au programme du bac français. » Sophie

via BilletReduc.com

« Très bon spectacle enthousiasmant, belle mise en scène sobre, efficace et inventive, comédiens avec une excellente diction et un jeu très enlevé. Un spectacle très agréable et sympathique, à soutenir, dans un lieu intéressant. Le thème de la pièce reste d’actualité ! » Un jeune rhinocéros, africain ou asiatique ?

via BilletReduc.com

“brilliantly enacted”

“The bilingual text through which we are posed the questions of what is normal and what is illusion, whether it is better to belong or be out of step, works extraordinarily well. “

“The sound effects are impressive”

edinburghguide.com

“Stampeding through language barriers”

“Theatraverse certainly handles the source material expertly and puts a bizarre new spin on the play in this accomplished production.”

“The final transformation of Berenger’s friend Jean into a rhinoceros was wonderfully hideous, with Siva Nagapattinam Kasi successfully juggling the chilling transformation with the absurdist humour.”

broadwaybaby.com

“Throughout the play, moments of intense and well executed physical theatre were captivating and very effective, tearing through the language barrier, while the transformation of the cast into Rhinoceroses was eerie not awkward, the stage was sparse but cleverly composed, and the acting was powerful.”

threeweeks.co.uk

“A complex and powerful adaptation of Ionesco’s deeply troubling play. The combination of French and English combines wonderfully with the absurdist tone and the performances are impressive, amusing and at times even shocking.” Supersonic

via Tickit.me

“I was initially little apprehensive about the bilingual approach, but it worked really well even when you didn’t catch every word. The actors’ performances were superb and the play was thoughtful, absurd, humorous and not a little disturbing. The 90 minutes flew by – I loved it!” Reservoir Doug

via Tickit.me

Nos partenaires pour l’événement

Calendrier

Événements à venir

Pas d'événement actuellement programmé.

Événements passés

Pas d'événement actuellement programmé.

Si vous souhaitez que Theatraverse joue cette pièce chez vous, téléchargez le dossier du spectacle !

Vos avis

Note moyenne

0
0,0 rating
0 étoiles sur 5 (basé sur 0 avis)
Excellent
Très bon
Moyen
Bof
Nul

Les avis publiés

Il n'y a aucun avis pour le moment. Soyez le 1er à laisser le vôtre !

Laissez le vôtre !

Pin It on Pinterest