Les Grands Artistes Volent, de Seamus Collins

Les Grands Artistes Volent est le fruit de l'alliance entre l'écrivain Irlandais Seamus Collins et la compagnie française Theatraverse. La pièce est une adaptation bilingue (français/anglais) de Great Artists Steal, écrit par Collins.



Dans un monde étrange ou même le verbe manque de sens, The Man est réputé pour être un des plus grands inventeurs de son temps. Il habite un très confortable trou sous-sol avec sa femme, The Woman, qui est bien plus jeune et plus belle que lui. Malgré ses succès précédents, celui-ci semble traverser une période difficile ; ses dernières inventions n'inspirent plus ses admirateurs. Dans une tentative désespérée de faire repartir sa carrière en déclin, il s'est mis à prendre de jeunes apprentis. Nous voilà témoin de la rencontre entre The Man, The Woman et The Younger Man, un jeune inventeur enthousiaste, avec une idée passionnante.

Les Grands Artistes Volent réunit plusieurs thèmes, de l'ennui du quotidien et des défis de la vie conjugale aux pires des crimes, commis seulement pour la gloire. Collins nous présente un théâtre de l'absurde pour le 21e siècle : les horreurs rendues banales, la déconstruction de la langue et les intrigues cycliques sont toutes des éléments reconnus par les amateurs de Ionesco et de Beckett. Mais Collins nous les présente dans un cadre moderne, voire post-moderne.