Rhinocéros, d'Eugène Ionesco

Theatraverse présente "Rhinoceros ", son nouveau projet de théâtre bilingue de septembre 2011 à avril 2013. Le choix du spectacle Rhinocéros d’Eugène Ionesco est en lien direct avec la philosophie de Theatraverse.

Les pièces d’Ionesco abordent la question de la communicabilité non pas comme une impossibilité, mais comme une difficulté. En choisissant de mêler l’anglais au français dans cette adaptation de Rhinocéros, Theatraverse entend explorer de nouvelles occasions d’échanger.

Qu’est-ce qui nous donne la compréhension d’une situation ?

Le choix de la langue étrangère est-il réellement l’unique obstacle à la compréhension ?


Ionesco a écrit Rhinocéros pendant une période de crise existentialiste – pas seulement la sienne mais aussi celle de ses contemporains. Les grandes questions posées par Ionesco sur la possibilité de la communicabilité dans un monde où l’on a du mal à comprendre les actes de guerre et l’abus du pouvoir restent pertinents aujourd’hui.

Rhinocéros nous montre jusqu’où peut aller la pensée unique et le totalitarisme. Il est intéressant de mettre en parallèle cette idée avec l’omniprésence de la langue anglaise.

Sommes-nous en train d’assister à une occupation de l’Europe par la langue anglaise ?

A quel moment est-ce que cette "infiltration" cesse d’être un progrès et devient une occupation ?

Comment faire pour garder sa culture et sa langue sans être mis à l’écart comme Bérenger ?

Il n’y a évidemment pas là de comparaison directe à faire entre le monde anglophone et le fascisme qu’évoque Ionesco mais on se pose plutôt la question de l’importance de rester soi-même et de garder son identité tout en évoluant.

Est-ce possible, et comment ?Dans le spectacle, nous serons amenés à confronter les extrêmes en se demandant où est le juste milieu.